Christian chute…et se relève plus fort

Après ses trois victoires consécutives, Christian s’est incliné deux fois, dont une défaite contre un 2249 qui place une belle combinaison en milieu de jeu (diagramme 1), mais s’octroie à la 8ème ronde le scalp d’un GMI avec une attaque irrésistible sur le monarque blanc. Certes, il manque le mat en 7 coups (diagramme 2), ce qui aurait laissé cette partie dans les annales des échecs sous le nom « d’immortelle du parrain« , mais l’avantage est tel que les blancs renonceront au 43ème coup. Bravo donc, et même si l’on souhaite d’autres gains, le « contrat » est d’ores et déjà rempli.

La grille américaine   ici

diagramme 1

Valette (2070)-Ribbegren (2249)

Les blancs viennent de jouer Cd6 quand s’abat le terrible…19. Cxd4 !! 20. Txd4 Fxe5 et la position blanche s’écroule au 46ème coup.

Valette (2070)-Ribbegren (2249)

diagramme 2

      GM Malinin (2261)-Valette (2070)

 position après 24.Tc1

Les noirs jouent et font mat (7 coups)

GM Malinin (2261)-Valette (2070)

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.